Documents

FAIRE CONNAÎTRE ET AIMER JÉSUS-CHRIST
Ce document est une pierre de plus dans la construction de la province de l’Hermitage ; c’est une pierre essentielle car elle touche le coeur de notre mission. En effet, il est indispensable de situer la pastorale au coeur de toute oeuvre mariste comme un élément spécifi que. On ne peut la réduire à un accessoire ou à une option, c’est au contraire la pièce essentielle. Dans un monde en quête de repères, elle se propose de révéler à chaque enfant et à chaque jeune combien Dieu l’aime.
 Il invite donc toutes les oeuvres maristes à développer leur propre plan pastoral à l’intérieur de ce cadre commun. Ainsi chaque oeuvre, chaque école se sentira en communion avec les autres, partageant le même esprit, vivant les mêmes valeurs par-delà les frontières de race, de langue et de culture.
 IL SE MIT EN ROUTE AVEC EUX
Pour une pastorale vocationnelle intégrée dans la pastorale mariste des jeunes
Or, tandis qu’ils parlaient et discutaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. (Lc. 24, 15)
 Cette expérience que les deux disciples d’Emmaüs ont vécue avec Jésus inspire notre façon de nous rapprocher des jeunes et d’être en marche avec eux en vue de les aider à grandir, et d’éveiller en eux la dimension vocationnelle. Dans l’animation pastorale des enfants et des jeunes, la dimension vocationnelle est une partie essentielle et indispensable. La fi nalité de ce document est d’établir un cadre commun et un guide pour l’animation vocationnelle dans les divers domaines pastoraux de l’ensemble de la Province. Ces domaines pastoraux ne sont complets que lorsque la dimension vocationnelle y joue un rôle primordial.
GESTION DES TALENTS AU SERVICE DE LA MISSION
Le passé et le présent de la mission mariste sont difficilement explicables sans tenir compte du rôle essentiel des personnes qui en sont les acteurs. Ils sont sans aucun doute les continuateurs du rêve de Marcellin Champagnat, en l’actualisant à chaque moment de l’histoire.
Les personnes, donc, sont la clef fondamentale de tout projet que l’on veut mener à bien, surtout s’il s’agit de le faire en accord avec une mission d’éducation. C’est à travers les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être des personnes que cette mission peut se développer chaque jour.
BÂTIR UN MONDE MEILLEUR
Les enfants et les jeunes les plus vulnérables ont notre préférence.
 Le XXIème  Chapitre Général nous a appelé à regarder le monde à travers les yeux des enfants et le Fr. Emili Turú, Supérieur général, dans sa circulaire « Il nous a donné le nom de Marie » nous invite à montrer le visage marial de l’Église en étant au service des plus petits.
Ce document nous propose des pistes pour avoir une attention toute particulière aux enfants et aux jeunes les plus vulnérables afin de leur offrir un monde meilleur qu’ils auront à développer à leur tour. Cette préférence pour ceux qui sont en difficulté ne peut pas se réduire à une simple option, c’est au contraire un axe essentiel de la mission mariste.
UNE APPROCHE DES VALEURS MARISTES POUR EN VIVRE
Une formation qui rend actuel le charisme de Champagnat dans un monde en évolution.
Le parcours d’un éducateur ne peut pas se concevoir sans une formation initiale solide dans tous les domaines. La formation aux valeurs maristes est une opportunité offerte à chaque éducateur œuvrant dans une œuvre mariste en vue d’un développement personnel.
 Nous croyons que le charisme de Champagnat est toujours actuel. L’engagement progressif dans la mission mariste peut devenir un moyen privilégié pour la découverte du charisme mariste et son actualisation dans le concret des actes éducatifs dans un monde en constante évolution.
 Le document que vous avez entre les mains donne un cadre pour la conception des programmes de formation initiale mariste des tous les éducateurs de nos œuvres. Cette approche des valeurs maristes est indispensable pour donner toujours plus de force et de cohérence à la mission mariste auprès des enfants et des jeunes.